Nos 41 conseils en référencement naturel (SEO) et payant (SEA)

Des conseils pour optimiser votre visibilité sur le web
Des conseils pour optimiser votre visibilité sur le web

15. Stratégie de placement de mots-clés

Optimiser ses mots-clés

(On écrit mot-clé avec un tiret pour désigner une expression clé d’un ou plusieurs mots clés)
Pour déterminer quels mots-clés optimiser, il importe de se mettre à la place de l’internaute :

– quelle est son attente ?
– que cherche-t-il ?
– comment va-t-il le formuler ?
– le contenu du site répond-il à cette attente ?

16. Évitez les mots-clés trop généralistes

Limiter le taux de rebond

Évitez les mots-clés trop généralistes ou uniques afin de limiter le taux de rebond : l’internaute doit trouver l’information qu’il a cherchée en saisissant les termes de sa requête. La page d’atterrissage (landing page) doit correspondre à sa demande. Privilégiez ainsi les familles de mots-clés, la cooccurrence et l’expansion de requête.

Depuis Hummingbird, l’une des mises à jour de l’algorithme de Google (septembre 2013), il semble que la reformulation de requête soit effectuée par le moteur afin de lever les ambiguïtés de sens. Les résultats de recherche tiennent ainsi compte de cette meilleure compréhension du besoin de l’internaute et fournissent par conséquent des résultats plus pertinents.

17. Optimisez chaque page sur une thématique

Rédaction du contenu

Optimisez chaque page sur une expression clé principale, sachant qu’il n’existe pas d’indice de densité idéal contrairement à une idée reçue qui perdure.

Lors de la rédaction du contenu, écrivez le plus naturellement possible pour informer et intéresser l’internaute : les mots-clés de la thématique se placeront ainsi en nombre suffisant dans la zone de contenu textuel.

18. Importance du titre de la page

Optimisation d’une page

Le titre de la page correspond à la balise TITLE en langage HTML, mais en langage courant on a tendance à employer le terme de «balise titre».

Il s’agit de la zone la plus importante dans l’optimisation d’une page : y décrire en 10 mots maximum le domaine d’activité du site en page d’accueil, et pour les pages internes, ciblez précisément le contenu spécifique de chaque page.

19. Incitez à entrer sur votre site

Description et snippet

Donnez un ton accrocheur et vendeur à la balise description : c’est le texte qui est affiché le plus souvent dans les pages de résultats et donc qui doit inciter l’internaute à entrer sur votre site.

On parle aussi de snippet pour désigner cet extrait textuel contenant les termes saisis dans la requête.

21. Évitez le contenu dupliqué

Pas de duplicate content

Évitez au maximum le contenu dupliqué (« duplicate content ») en écrivant vous-même les descriptions de vos produits et en ne reprenant pas celles de vos fournisseurs. Préférez les reformuler avec vos propres mots.

De même, variez les descriptions, y compris pour des produits similaires, même si la modification du texte ne concerne qu’un détail (couleur, taille, etc.)

22. Utilisez des lettres minuscules

La lecture doit être facilitée

Utilisez des lettres minuscules pour les titres et les liens : les lettres en majuscule sont difficiles à lire.

23. Stratégie de référencement éditorial

Écrire pour l’internaute et le moteur

L’objectif d’un texte est d’écrire à la fois pour intéresser l’internaute et pour favoriser la lecture par le moteur de recherche : c’est ce que l’on appelle la stratégie de référencement éditorial.

Pensez-y lors de la rédaction de vos contenus !

24. Optimisez sur une expression clé

Une page = un thème

Chaque page doit être optimisée sur une expression clé : on doit la retrouver dans le titre, la H1, l’URL et dans le contenu texte (en veillant à ne pas sur-optimiser avec trop d’occurrences du même terme). Par exemple pour un site de vente de canapés, on peut cibler l’expression Canapés Home spirit pour la page d’accueil et apporter une précision pour une page interne : canapé d’angle Home Spirit

À garder en mémoire : une page = un thème.

25. Lisez comme le robot

Le contenu textuel est essentiel

En référencement naturel (SEO), le contenu textuel est essentiel : dans une page, c’est le seul qui est lu par les robots car ils ne voient pas les images.

Pour savoir comment Google lit votre page, saisissez votre nom de domaine dans le moteur de recherche ; faites glisser votre souris à côté du résultat affiché au niveau de l’URL (en vert) : dépliez la petite flèche et cliquez sur le lien « En cache » : un bandeau grisé indique la date du dernier passage du robot et propose un autre lien : « Version en texte seul ».

Cliquez sur ce lien et vous verrez votre page avec les yeux du robot Google !

26. Renseignez le contenu alternatif

Attribut ALT de la balise images

Les images doivent avoir un texte alternatif optimisé correspondant à la description de l’image.

Renseignez le contenu alternatif de tous les visuels produits et images des bandeaux : il propose un texte alternatif si l’image ne s’affiche pas et permet aussi aux robots d’indexation de « lire » l’image.

27. Information complémentaire avec le title

L’attribut title

L’attribut title sur un lien n’est plus pris en compte par les moteurs de recherche dans le référencement, mais il peut servir à compléter le libellé du lien en donnant une précision sur la page de destination.

Pensez à l’ajouter sur vos images : il peut être utile en apportant une information complémentaire pour l’internaute lors du survol de l’image (une info bulle affiche le texte de l’attribut title) ou s’il est utilisé par les logiciels de synthèse vocale (pour les mal voyants ou mal entendants).

28. Obtenez des liens

Backlinks

Liens entrants = backlinks
Pour faire progresser le positionnement d’un site, il faut obtenir pour chacune des pages le plus de liens de qualité possibles (site populaire, thématique proche de votre site).

29. Maillage interne

Relier les pages du site

Les pages internes de votre site doivent être reliées par un maillage interne.
Un lien pointant vers une page doit être inséré sur une expression clé correspondant au thème de la page cible.

30. Optimisez l’anchor text

Intitulé textuel du lien

L’intitulé textuel du lien (anchor text) peut correspondre à l’expression clé pour laquelle la page cible doit être optimisée.

Il faut varier les intitulés : si on inclut toujours les mêmes mots-clés stratégiques dans le texte des backlinks d’une page, ce sera contre-productif et le classement dans Google risque de baisser. Le risque est de ne plus être positionné sur ce mot-clé sur-optimisé.

31. Progressez naturellement

Acquérir les liens progressivement

L’acquisition de nouveaux liens doit se faire progressivement, et non pas massivement en quelques jours.
Sinon cela risque de ne pas sembler naturel !

32. Ciblez les pages internes

Liens entrants

Les liens entrants ne doivent pas pointer tous vers la page d’accueil. Veillez à cibler aussi les pages internes en respectant le contexte sémantique.

33. Concentrez le jus de lien

Diffusion de la force d’une page

2 pages web reliées par un lien diffusent une certaine puissance : on nomme ça le « jus de lien » (link juice). Il est préférable de ne pas insérer trop de liens sur les pages dites populaires : Accueil, Rubriques principales.

De cette façon, leur jus de lien restera concentré, et donc leur popularité restera élevée aux yeux des moteurs.

Rappel : ce critère de popularité est pris en compte par Google dans le positionnement sur ses pages de résultats…

34. Placez les liens de façon naturelle

Zone de contenu utile

Il importe de veiller à placer les liens de façon naturelle sur le site, en les situant dans la zone de contenu utile d’une page, c’est-à-dire de préférence en dehors de tout l’habillage du contenu (logo, zones de navigation, header et footer).

35. Faible poids éditorial dans le footer

Liens dépréciés

Le footer est une zone identique sur toutes les pages du site : les liens mis systématiquement dans ce bas de page sont dépréciés par Google car ils ont un faible poids éditorial en termes de pertinence et de réputation.

36. Évitez les doublons

Trouver un compromis

Si possible, évitez de répéter dans le footer les liens des rubriques principales déjà présents dans le menu du haut ou de gauche.
Mais garder une facilité de navigation interne en bas de page est une habitude prise par certains internautes.
Le compromis est donc de masquer le footer doublon sur la page d’accueil, et de le proposer en pages internes.

37. Ciblez les requêtes de longue traîne

Une stratégie gagnante sur la durée

Il est important dans sa stratégie de référencement de cibler les requêtes de longue traîne : à terme et sur la durée le trafic engendré sera très élevé.

Rappel : environ 20% du trafic généré par les moteurs de recherche provient de mots clés très souvent saisis et représentatifs de l’activité du site : c’est la « tête de la longue traîne ».

Environ 80 % de ce trafic provient de requêtes saisies peu souvent : c’est la « queue de la longue traîne » ou simplement « longue traîne ».

Privilégiez la longue traîne est donc stratégiquement très intéressant.

38. Donnez une meilleure visibilité au contenu éditorial

Mots-clés des pages de contenu

Dans votre stratégie de mots clés, donnez une meilleure visibilité au contenu éditorial de vos pages : les mots-clés de vos textes correspondant à des requêtes de longue traîne sont à privilégier.

Au besoin, revoyez vos balises et contenus en fonction des mots-clés identifiés dans l’analyse de vos sources de trafic.

39. Déterminez les sources du trafic de votre site

Tableau de longue traîne

Dans vos statistiques, déterminez les sources du trafic de votre site en distinguant les sources de tête de longue traîne et celles de queue de longue traîne.

Établissez un tableau récapitulatif en répartissant les mots-clés d’entrée sur votre site ayant généré peu de trafic (80 %) et ceux de la tête (20% du trafic).

Mesurez la qualité du trafic généré et vérifiez les résultats en ROI (retour sur investissement).

40. Augmentez la visibilité de votre site

Faire le buzz

La notoriété d’un site est un critère de plus en plus important pour augmenter la visibilité d’un site, et donc son positionnement.
Faire parler de sa marque et de son domaine dans les réseaux sociaux est un moyen efficace de drainer des visiteurs.

41. Diffusez des contenus enrichis

Vidéos, photos

Diffuser des contenus enrichis d’un site grâce aux réseaux sociaux permet d’ajouter un lien entrant vers le site : cela augmente la popularité et permet donc de gagner en notoriété.

42. Bénéficiez de la popularité

Lien entrant d’une page populaire

Obtenir un lien entrant à partir d’une page populaire permet de bénéficier de cette popularité.

43. Incitez à diffuser une information

Article sur un réseau social

L’objectif n’est pas seulement de créer des liens mais d’inciter les visiteurs et internautes à diffuser une information. Publier un article sur un réseau social permet à terme d’augmenter la popularité du site.

44. Pensez à intégrer des widgets sociaux

Partager du contenu

Pensez à intégrer des widgets de réseaux sociaux afin de favoriser la viralité du contenu auprès de ses internautes (Facebook, Twitter, Google Plus, Tumblr, Pinterest, Flickr, Instagram, YouTube).

45. Accompagnez le lancement du site avec AdWords

Faire connaître son site

Créer une campagne de publicité AdWords pour accompagner le lancement d’un site a pour intérêt de faire connaître son site immédiatement.

L’objectif est la complémentarité avec le référencement naturel qui est un travail sur le long terme.

46. Définissez des objectifs précis

Annonces ciblées

Définir des objectifs précis pour ses campagnes AdWords est indispensable au préalable.

La rédaction des annonces doit en effet se faire par rapport à ces objectifs de façon à cibler précisément les internautes voulus.

47. Déterminez son budget quotidien

Budget prévisionnel

Déterminez un budget quotidien pour vos campagnes AdWords. Vous définissez un coût par clic maximal que vous souhaitez payer sur un mot clé ainsi qu’un montant de budget quotidien.

48. Pointez vers une landing page

Page cible

Il est essentiel de faire pointer chaque annonce de vos campagnes AdWords vers une page correspondant exactement au texte de l’annonce. On parle de « landing page » ou « page cible ».

49. Soignez les textes des annonces

Critère de qualité

Soignez les textes des annonces car en plus de l’enchère, le critère de qualité est pris en compte pour le positionnement de l’annonce. D’autres critères y sont associés, tels le taux de clics, la pertinence de la page d’arrivée, l’ancienneté…

50. Ajustez vos mots clés

Mots mal orthographiés

Choisir ses mots clés avec pertinence est le fondement de toute stratégie de référencement.

Pensez éventuellement à inclure les fautes d’orthographe dans un groupe dédié et effectuez un suivi des entrées sur ces termes. Ajustez ensuite au besoin en les retirant ou en ajoutant d’autres mots mal orthographiés mais vecteurs d’entrée.

51. Liez votre compte AdWords à votre compte Google Analytics

Accès aux données

Liez votre compte AdWords à votre compte Google Analytics (même si vous n’avez pas encore lancé de campagne).
Cela vous permet d’accéder directement à vos données Analytics depuis AdWords en cliquant sur l’onglet Rapports.

52. Ajoutez votre site à la Search Console de Google

Données relatives aux résultats de recherche

Associez votre site à la Search Console de Google (anciennement outils pour webmasters).
Vous aurez ainsi davantage de données d’analyse sur l’état de santé de votre site, l’exploration des robots, les requêtes de recherche des internautes, etc.

53. Comparez les mots clés qui apportent le plus de trafic

Optimisation des pages

Dans Google Analytics, comparez les mots clés qui apportent le plus de trafic à ceux qui ont un taux de conversion faible.
Optimisez en conséquence vos pages produits.

54. Définissez des objectifs et entonnoirs de conversion

Comportement des internautes

Définissez des objectifs et entonnoirs de conversion pour visualiser le comportement de vos internautes. Si vous avez un objectif ciblant les commandes validées, prenez comme URL de la page d’objectif celle correspondant au mail de confirmation du paiement de la commande.

55. Listez les pages qui amènent le plus de trafic

Réduire le taux de rebond

Listez les pages qui amènent le plus de trafic et optimisez-les de façon à réduire au maximum leur taux de rebond.

Taux de rebond = visite d’une seule page par rapport au nombre total de visites. L’internaute a consulté la page et en est ressorti rapidement sans consulter d’autres pages.

56. Laissez du temps entre 2 périodes d’analyse

Analyse comparative

Effectuer un suivi régulier ne signifie pas forcément quotidien !
Laissez du temps entre 2 périodes d’analyse pour opérer une analyse comparative plus pertinente.

Retournez sur la page des 99 conseils e-commerce pour lire les autres conseils ou cliquez sur les liens pour accéder aux conseils en Web Design, Ergonomie et E-mailing.
 

Nos 41 conseils en référencement naturel (SEO) et payant (SEA)
5 (100%) 2 votes

Web et Solutions est une agence digitale spécialisée en e-commerce. Web et Solutions est à la fois éditeur d'OASIS/Commerce (solution de gestion e-commerce omnicanal), prestataire en webmarketing (audit, référencement, graphisme, etc.), capable de réaliser du développement web sur-mesure, et centre de formation enregistré sous le numéro 23760418776. Situés à Saint-Etienne-du-Rouvray près de Rouen, nous sommes 50 collaborateurs répartis dans tous les métiers de l'e-commerce.