Contact : 02 35 78 11 90

D’après nos 15 ans d’expérience dans le digital, les clients qui ont une véritable stratégie digitale ont plus de chances de réussir que les autres.

Internet est souvent décrit comme un Eldorado commercial, où il est facile d’acquérir de nouveaux clients et de développer son activité. Depuis quelques années, on voit se multiplier les sites internet et les pages Facebook car il est « nécessaire » d’être présent sur le web. Cependant, ils ne sont toujours pas mis à jour et alimentées, leur efficacité est donc réduite.

C’est bien d’avoir un site pour son entreprise, mais une stratégie digitale est indispensable ! Suivez le guide et mettez la vôtre en place de manière pérenne et efficace !

Qu’est-ce qu’une stratégie digitale ?

Lorsque votre stratégie de communication est établie, des objectifs SMART (Spécifiques Mesurables Atteignables Réalisables Temporels) sont définis en fonction de vos produits et de vos cibles. La stratégie digitale en est la transposition vers les outils digitaux qui existent (réseaux sociaux, site internet, newsletter…). En fonction de vos cibles et de vos ambitions, il vous faudra déterminer quels sont les outils et canaux à utiliser ainsi que leur utilisation.

Pourquoi mettre en place une stratégie digitale ?

En 2019, 53 millions de Français utilisent internet, et 45 millions l’utilisent quotidiennement. (source) Que ce soit par l’utilisation d’une boîte mail, d’un moteur de recherche ou d’un réseau social, les français ont globalement fait du web un élément du quotidien. Aujourd’hui, qui n’effectue pas de recherche sur les moteurs de recherche quand il a besoin de trouver un spécialiste, un restaurant, ou encore un produit ? 93% des clients commencent par une recherche sur internet.  En plus des canaux médias traditionnels (radio, TV, presse, affichage), le web est un moyen supplémentaire de se faire connaître et de toucher sa clientèle comme ses prospects.

Mettre en place une stratégie digitale c’est donc ajouter un vecteur de communication performant, et pertinent à votre stratégie globale, pour contribuer à la croissance de votre entreprise. La stratégie digitale prend tout son sens car elle vous représente sur un canal concurrentiel.

Pourquoi mettre en place une stratégie digitale ?

Distinguez bien les concepts de présence en ligne et de stratégie digitale. Avoir des outils digitaux sans établir de ligne de conduite n’est pas pertinent et peut s’avérer contre-productif. Cela peut se rapprocher à éditer des milliers de flyers sans les distribuer.

Par exemple, vous créez une page Facebook sans avoir de stratégie digitale. Vous oubliez de l’alimenter, et ne générez donc aucun contact intéressant par ce biais. Votre conclusion pourrait être que Facebook ne sert à rien pour les entreprises. Pourtant, le réseau social de Mark Zukergerg encaisse à lui seul la grosse majorité des dépenses grandissantes de la publicité sur les réseaux sociaux. A l’instar, le client lui peut se questionner quant à la stabilité et l’organisation de l’entreprise.

Avec une vraie stratégie digitale, vous constituez une communauté d’internautes autour de votre entreprise. Vous faites grandir votre audience web et générez de nouveaux contacts, que vous n’auriez pas forcément eu par les canaux de communication classiques. Le web c’est également un des canaux les plus rapides et nécessitant le moins d’investissement pour toucher votre cible. Ne le négligez pas !

Définir des outils digitaux c’est bien, encore faut-il savoir les utiliser. C’est la condition clé pour vous assurer un retour sur investissement et construire une image positive de votre entreprise. Il est préférable de passer par les phases suivantes que nous vous avons imagées :

  • IDENTIFIER >> Quel outil est le plus pertinent pour mon entreprise ? je cherche à toucher les demandeurs d’emplois, j’utilise Linkedin de préférence
  • PLANIFIER >> Quelles sont les périodes les plus propices ? Début janvier, je dois présenter mes vœux
  • SE FORMER >> Je ne connais pas twitter et ses spécificités, il est nécessaire que je me forme avec un expert
  • UTILISER >> de façon cohérente et selon la stratégie définie. Je vais tweeter en utilisant les hashtags pertinent avec mon sujet et mon entreprise.

La dernière étape seule est insuffisante.

Les étapes de création d’une stratégie digitale ?

Comme toute stratégie, la stratégie digitale passe par plusieurs étapes de réflexion.

Définir vos objectifs

Les objectifs que vous allez définir vont impacter le choix des outils digitaux que vous allez utiliser. Il est préférable que vos objectifs soient SMART, à savoir Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalisables et Temporels.

Ces objectifs peuvent être nombreux, par exemple :

  • Générer des appels téléphoniques
  • Générer des visites en magasin
  • Générer du trafic sur le site internet
  • Générer des ventes en ligne et donc du chiffre d’affaires
  • Acquérir de nouveaux clients
  • Acquérir des prospects
  • Augmenter la notoriété de votre entreprise
  • Améliorer l’image de votre entreprise
  • Améliorer la relation client
  • Fidéliser vos clients

Pour définir les outils à utiliser, vous devrez mettre en relation vos objectifs, votre cible et leurs codes.  Et si on traduisait tout cela : Je veux vendre une paire de chaussons orthopédique, il n’est pas pertinent pour moi de publier une story Snapchat pour vendre mon produit. Ma cible, plutôt âgée, n’utilise pas ce Réseau Social.

Définir les canaux et outils de communication

Pour chaque objectif et chaque cible que vous avez défini, choisissez les outils les plus adaptés.

Voici quelques outils ou canaux de communication web utilisables :

  • Réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, SnapChat…),
  • Newsletters (aussi appelés e-mailing),
  • Site internet,
  • Publicités en ligne (Facebook Ads, Google Ads, Bing Ads…),
  • Référencement naturel,
  • Solution e-commerce omnicanal (pour les commerces physiques),

 

Certains outils peuvent être communs à plusieurs objectifs mais peuvent varier en fonction de l’âge de la population cible.

Les réseaux sociaux peuvent permettre par exemple acquérir des prospects de la génération Y, d’améliorer l’image de l’entreprise et de ses produits (25-35ans) dans ce cas nous favoriserons Facebook et Instagram. Ils peuvent aussi permettre d’améliorer la marque employeur dans le cadre d’un recrutement et générer du business plutôt BtoB avec l’utilisation de LinkedIn.

La newsletter quant à elle, on peut l’utiliser pour annoncer des promotions ou encore informer les clients. Pour une cible très jeune dans le cadre d’une fidélisation nous utiliserons le tutoiement alors que pour une cible BtoB, dans une optique de prospection, nous utiliserons le vouvoiement dans le ton de notre discours.

Définir la ligne éditoriale

La ligne éditoriale définit la manière dont vous allez communiquer. Il est conseillé de la rendre homogène sur les différents canaux de communication afin de ne pas troubler l’internaute et d’être cohérent avec votre identité. Mais attention chaque réseau possède ses spécificités et nécessite des adaptations.

Si vous n’en avez pas encore, celle-ci doit déterminer :

  • Le ton employé (enjoué, chaleureux, neutre, expert, distant…),
  • La proximité avec l’internaute (vouvoiement ou tutoiement),
  • Le registre de langue (familier, courant, soutenu ou populaire).

Lorsque vous rédigez vos éléments de communication, vous reprenez alors la charte éditoriale définie et l’adaptez en fonction de l’objectif auquel il répond.

Imageons tout cela, prenons l’exemple d’une pomme. Sur Facebook la publication sera « j’aime les pommes après un bon repas. Et vous ? », sur Instagram « Magnifique pomme du midi #healthyfood #instafood #bienmanger » et sur Linkedin «  5 astuces pour devenir un expert de l’épluchage de pomme sans couteau »

Définir un planning d’actions

Une fois tous ces éléments définis, il vous reste à mettre en place un planning.

Par exemple :

  • À quelle fréquence allez-vous exploiter chaque canal de communication ?
  • Quand allez-vous publier sur les réseaux sociaux ?
  • Combien de fois par semaine ?
  • À quelle heure ?
  • Comment allez-vous répartir les publications d’interaction, d’information ou promotionnelles ?
  • Et pour les newsletters ?
  • Etc

Commencez par mettre sur le planning les grandes périodes de l’année pour votre entreprise : les périodes d’actions commerciales si vous vendez en ligne (soldes, black Friday, Noël), vos périodes saisonnières si vous en avez.

Anticipez également les périodes de vacances où vos effectifs sont plus réduits : prévoyez des posts ou envois automatisés, ou simplement un rythme plus bas.

Si vous avez des dates de lancement de produits ou services, ou que vous savez que certaines périodes sont plus propices pour certaines ventes, notez les thématiques à l’avance pour ne pas risquer de les oublier !

Ce planning de communication web n’est pas à respecter au jour près. Vous pourrez toujours décaler un envoi de newsletter, la publication d’un article de blog ou un tweet si une information prioritaire ou un empêchement ont bousculé l’organisation. Mais il vous donne une feuille de route qui vous aide à vous organiser.

Pour y voir plus clair ou être accompagné(e) dans la mise en place de votre stratégie digitale pour votre entreprise, Web et Solutions dispose de 50 experts du web pour vous aider à tirer toutes les opportunités d’Internet.

Pin It on Pinterest

Share This

L'article vous intéresse ? Partagez-le on ne vous en voudra pas, au contraire !!!!

Vous avez aimez cet article, nous en sommes ravis !! Vous pouvez le partager sur vos réseaux vous en ferez profiter vos amis et vous mettrez du baume au coeur à l'auteur !!