5 conseils pour assurer le référencement des fiches produits

Bien référencer ses fiches produits
Bien référencer ses fiches produits

Le catalogue produit représente souvent la plus grosse partie des URLs d’un site e-commerce. De plus, les produits sont intéressants à référencer, car une recherche ciblant un produit a plus de chance de convertir, puisque cela traduit une intention d’achat. Si la part de trafic est moindre, le taux de conversion apporté par les fiches articles est plus important.

Ainsi, quelles sont les bonnes pratiques à adopter pour optimiser le référencement de fiches produits ? Quels sont les éléments à ne pas oublier ?

Bien penser la désignation du produit

La désignation est le Titre de votre produit. En tant que tel, en le lisant, l’internaute comme Google doivent comprendre de quoi parle la page, et de quel produit il est question. Ainsi, indiquer uniquement la référence ou le nom de modèle du fabricant ne renseigne pas Google sur le type d’objet présenté.

Bien sûr, les connaisseurs et passionnés connaissent sûrement ces références et les recherchent peut-être directement. Mais il faut prendre en compte que Google n’est pas un connaisseur, c’est un néophyte qui apprend à partir de ce qu’il lit.

Exemple concret : qu’est-ce que « GT14 MK3 1:14 » ? Les passionnés reconnaîtront peut-être cette référence de voiture radiocommandée. Pour tous les autres, et pour Google, il faudrait que la désignation produit soit rédigée comme ceci : Voiture radiocommandée GT14 MK3 1:14 Carisma.

Ceci fonctionne également pour des produits moins spécialisés. Vous vendez des « Samsung Galaxy S7 32Go » ? L’idéal serait de préciser que c’est un smartphone. D’autant plus que dans certaines solutions e-commerce, la désignation est également le H1 et le Title de la page. Autant donc optimiser ces deux balises d’un coup en pensant bien à la désignation.

Si ce genre d’optimisation n’est pas réalisé par tous les sites e-commerce, cela dépend également du contenu de la fiche article. Si les fiches produits contiennent peu de texte, une désignation bien optimisée sera d’autant plus importante pour intégrer les mots-clés essentiels.

Un site e-commerce optimisé sur le reste de ses pages, bien organisé, avec des fiches produits sans contenu dupliqué et avec des descriptions produits très détaillées pourra bien se référencer sans cette optimisation de la désignation. Mais si vous naviguez dans un secteur très concurrentiel et que vos concurrents ont très bien travaillé leur SEO, il vous faudra réaliser toutes les optimisations possibles pour espérer vous démarquer.

Rédiger un descriptif unique et complet, introuvable ailleurs sur le net

Un problème SEO récurrent sur les sites e-commerce est le contenu dupliqué externe.Par manque de temps, les e-commerçants reprennent le descriptif donné par le fournisseur. Or certains concurrents le font sûrement également. Dans le cas du contenu dupliqué externe, c’est le premier site web à avoir publié ce contenu qui a le plus de chances d’être positionné sur les requêtes qu’il contient. Si Google contient dans son index plusieurs pages qui utilisent le même contenu, il n’en affichera qu’une. Ce texte que vous reprenez n’aura donc aucun impact sur le référencement de votre fiche produit.

L’idéal est de rédiger un contenu unique, inédit et complet sur le produit que vous vendez. La longueur de contenu conseillé est généralement 300 mots. Au-delà des données techniques, il vous faut rédiger une présentation « marketing » du produit : ses avantages, les besoins auxquels il répond, des mises en situation du produit… N’hésitez pas également à enrichir la description avec des images et des vidéos s’il en existe ou que vous en avez faites.

L’objectif lors de la rédaction du contenu de vos fiches articles est de réaliser un texte plus long, plus complet et plus pertinent que celui des produits identiques vendus par vos concurrents.

Gérer les variantes pour éviter le contenu dupliqué interne

Dans le cas de variantes de produits (couleur, taille, finition, etc.), certains sites e-commerce présentent une fiche produit par variante. Attention, ceci génère fréquemment du contenu dupliqué interne. C’est-à-dire que plusieurs fiches produits proposent un contenu identique.
Effectivement, il peut être compliqué d’improviser un contenu différent pour un canapé identique en trois couleurs. Mais dans le cas où de nombreux produits ont un contenu identique, il se passe la même chose que pour le contenu dupliqué externe : Google ne choisi qu’une page de contenu à indexer. Ainsi, le nombre de pages indexées (information disponible dans l’outil Google Search Console peut être très nettement inférieur au nombre réel des pages de votre site e-commerce du fait de ce contenu dupliqué.
Il est donc préférable d’intégrer techniquement le choix des variantes au sein d’une seule fiche produit, avec des sélecteurs par exemple.

Figure 1 – Exemple de sélecteur de couleur sur un site de vêtements

Si le référencement d’une variante produit en particulier est important (les iPhones par exemple sont souvent recherchés par couleur), alors une fiche produit par variante se justifie. Par contre, il faut alors que le contenu de chaque URL soit différent pour maximiser les chances d’une indexation de chaque fiche produit. Assurez-vous donc que cette stratégie soit vraiment indispensable, et que vous n’avez pas 10 produits de couleurs différentes à travailler. Car il vous faudra reformuler un descriptif pour chacun, et trouver des avantages et différenciations marketing pour chaque variante peut être ardu.

Optimiser le référencement des images produits

En e-commerce, le référencement des images produits est assez important, car de nombreux internautes pratiquent leur shopping en ligne en utilisant la recherche par image. C’est fréquent avec les vêtements par exemple.

Or, depuis quelques mois, Google affiche sur son moteur d’images mobile une étiquette « produit » sur certaines photos. Ceci indique à l’internaute que l’image qu’il voit correspond à une fiche produit sur un site e-commerce. Cet affichage permet d’attirer des clics d’internautes intéressés par un achat. Le référencement des images présentes dans les fiches produits est donc une véritable stratégie de visibilité.

 

 

Google a même intégré à son moteur d’images des filtres suggérés, comme la couleur, ou des suggestions de requêtes plus précises. Exemple ici avec la recherche « t-shirt uni » qui est complété avec des filtres de couleur, et des propositions comme « gris », « blanc » ou « femme ».

 

 

 

Pour référencer les images, plusieurs éléments sont pris en compte :
– Le nom du fichier (évitez donc les IMG-001),
– Le texte de la page où est présent l’image,
– L’attribut alt de l’image.

L’optimisation du texte descriptif de la fiche article est donc d’autant plus importante. Pour l’attribut alt, selon les solutions, celui-ci peut être automatisé, en reprenant le nom du fichier ou la désignation du produit par exemple. Dans le cas contraire, pensez à le renseigner.

Faire du maillage interne

Pour aider Google à explorer toutes vos pages et vos produits, n’hésitez pas à intégrer des liens internes sur vos fiches produits. L’internaute pourra également s’en servir pour découvrir de nouveaux produits, ou faire des achats complémentaires. Lors de la rédaction du descriptif produit, pensez aux liens vers d’autres produits similaires, complémentaires ou en promotion par exemple, que vous pourriez faire.
Si tous ces conseils sont respectés, vos fiches articles devraient alors atteindre la première page de Google ! (À compléter tout de même avec l’optimisation du reste du site. Consultez nos autres conseils SEO pour vous aider !)

Vous vous lancez dans le e-commerce ? Notre solution e-commerce a été conçue pour faciliter le référencement naturel de votre boutique en ligne. La désignation du produit est utilisée pour les balises Title, H1 et attribut alt, ce qui vous fait gagner du temps.


Nos experts SEO vous accompagnent également dans l’optimisation de votre site e-commerce !

5 conseils pour assurer le référencement des fiches produits
5 (100%) 1 vote

Kateline Robinet est Chargée de référencement chez Web et Solutions. Experte en SEO, Kateline offre aux lecteurs de ses articles (chefs d’entreprise ou e-commerçants) de mieux comprendre le fonctionnement du référencement naturel et leur fournit de précieux conseils pour optimiser leur présence en ligne.
1 réponse
  1. Julien dit :

    Très bon article avec vraiment les points qu’il faut pour une fiche produit. Cependant je rajouterai la mise en place des avis clients, qui sont également souvent déterminants pour le choix d’un produit. De plus ils peuvent être repris et mis en avant avec les marqueurs de données de Google.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.