8 anecdotes sur Google que vous ignoriez peut-être

Découvrez 8 infos sur Google
Découvrez 8 infos sur Google

Pour changer un peu, nous allons parler de Google sans que cela concerne le référencement naturel. Vous utilisez probablement ce moteur de recherche tous les jours, mais vous êtes-vous renseigné un peu plus sur lui ? Voici quelques anecdotes sur son histoire, ses équipes, ses projets… Tout ce qui fait de Google ce qu’il est aujourd’hui, et ce qu’il sera demain.

1- L’origine du nom Google est… une erreur de frappe

Le nom originellement retenu était Googol (écrit Gogol en français), mais celui-ci aurait été mal orthographié lors de l’enregistrement de la marque. Googol est en effet un terme mathématique, représentant un nombre composé d’un 1 suivi de 100 zéros. Pour montrer le nombre de pages web que le moteur de recherche comptait analyser ? 😉

2- L’origine du nom « PageRank »

Le PageRank est l’algorithme mathématique qui analyse les liens pointant vers une page pour calculer son positionnement. Ce principe est à la base de la pertinence des résultats de Google.

Littéralement, PageRank peut être traduit par « rang » ou « classement » de page. Il est donc souvent pensé que ce nom désigne simplement le principe même de cette méthode de calcul. Or le nom « PageRank » vient en réalité du nom de son créateur, Larry Page, co-fondateur de Google.

3- L’origine du nom du filtre « Panda »

Dans le même esprit, le filtre « Panda » n’est pas juste le nom de cet animal noir et blanc mangeur de bambou. La véritable origine de ce nom vient également du nom de l’ingénieur qui a travaillé à développer ce filtre : Navneet Panda. Ce clin d’œil animalier a dû plaire à Google, qui a ensuite donné un nom d’animal aux autres filtres de l’algorithme (Penguin, Colibri, Pigeon, Opossum…) jusqu’à ce que la tradition se perde et que la communication sur les mises à jour de l’algorithme se tarisse.

4- À quoi ressemblait le premier serveur Google ?

Lorsqu’en 1996 les deux étudiants Larry Page et Serge Brin travaillaient sur leur projet de moteur de recherche, ils avaient des moyens limités. Leur tout premier serveur était donc un empilement de disques durs, maintenus par des Legos. Ce serveur représentait un stockage de 40Go (10 disques durs de 4Go), un volume énorme à l’époque. L’université de Stanford, où étudiaient ces visionnaires en informatique, expose à présent ce petit serveur coloré à la base du géant du web. Des briques jaunes, vertes, bleues et rouges, ça ne vous rappelle pas les couleurs du logo Google ?

Le premier serveur de Google en briques LegoFigure 1 – Crédit photo Christian Heilmann via Wikimédia

5- Le nombre de serveurs de Google

Google traite environ 3,3 milliards de requêtes par jour dans le monde, soit pratiquement 35 000 requêtes par seconde ! En plus des 30 000 milliards de pages web stockées pour les utiliser dans ses résultats, cela représente des installations phénoménales… Le nombre de serveurs appartenant à Google n’est pas communiqué officiellement, les scientifiques se sont donc lancés dans des estimations. En 2013, ils les estimaient à 2 millions de machines. En 5 ans, ce chiffre a sûrement progressé, d’autant qu’à l’index Google se sont ajoutées les données Gmail, Google+, YouTube, Android, etc. Imaginez la surface couverte par ces Datas Center, et l’énergie consommée pour les maintenir en marche.

Saviez-vous d’ailleurs qu’une recherche sur Google génère 0,2g de CO2 et que le web (les Data Centers de tous ses acteurs réunis) génère à présent autant de CO2 que l’aviation civile ?

6- Les Easter Eggs (fonctionnalités cachées) dans Google

Les Easter Eggs (œufs de Pâques) sont des fonctionnalités cachées dans les logiciels et jeux vidéo. Google regorge de ces clins d’œil divertissants dans ses différents outils, que ce soit directement dans les résultats de recherche (essayez de chercher « zerg rush » par exemple, ou « atari breakout » dans Google Images), dans Google Maps ou directement dans le navigateur Chrome (avez-vous déjà joué avec le t-rex qui apparaît dans Chrome quand votre ordinateur est hors connexion ?).
Certains Easter Eggs sont événementiels ou temporaires, d’autres sont toujours actifs (comme ceux indiqués ci-dessus). Consultez cette page pour en avoir une liste plus détaillée.

7- Les équipes de Google ont un sens de l’humour développé

Les Easter Eggs abordés plus haut sont déjà un exemple de l’humour des développeurs. Mais à l’occasion du 1er avril, les équipes du monde entier redoublent d’originalité pour proposer des fonctionnalités ou communications décalées.
Le poisson d’avril 2017 des équipes de Google France par exemple, était la démonstration d’une machine à distinguer les fromages, vidéo à l’appui.
En avril 2017, Google Japon avait également « inventé » le clavier en papier-bulle, tandis que Google Pays-Bas voulait transformer les moulins à vent en ventilateurs pour éloigner les nuages… Retrouvez la compilation des meilleurs poissons d’avril de Google en 2017 sur ce lien.

8- Les autres filiales et projets de la société (robotique, science)

Saviez-vous que Google, depuis août 2015, n’est plus qu’une des sociétés du groupe « Alphabet » ? Cette entité géante a été créée pour englober tous les projets et sociétés des fondateurs de Google : Larry Page et Sergueï Brin. Car le moteur de recherche, bien que très lucratif, n’est qu’une partie de leur activité, et qui sert en général à financer leurs autres projets. Par exemple pour le 2e trimestre 2017, les revenus de la seule société Google ont représenté 99,05% du CA total du groupe Alphabet (et AdWords à lui seul en représente 70%).

De nombreuses sociétés aux objectifs variés sont financées par ce géant des moteurs de recherche. Santé, robotique, télécommunications, les projets sont nombreux. Connaissiez-vous « Calico » par exemple ? Cette société d’Alphabet travaille sur le ralentissement du vieillissement, et le rallongement de la vie, rien que ça !

Google X est un laboratoire mettant au point des innovations technologiques. Les Google Glass et Google Car font partie de leurs créations.

Un fonds d’investissement, appelé Google Ventures (ou GV) finance des starts-up et projets novateurs. Google peut ensuite racheter ces entreprises, une fois leur produit finalisé ou leur rentabilité assurée.

L’intelligence artificielle est également un projet important au sein du groupe. Les exemples sont nombreux, et vont d’un logiciel ayant battu le champion du monde du jeu de Go, aux intelligences artificielles de Google Brain.

Google est à présent loin de n’être qu’un moteur de recherche… Si vous vous intéressez à son histoire, n’hésitez pas à googler Google 😉 Plein de petits détails sont encore à découvrir. Avez-vous visité le Googleplex (les locaux de Google à Mountain View) sur Google Map ? Savez-vous qu’un employé de Google est appelé un Googler, et un nouvel employé un Noogler ? Connaissiez-vous certaines anecdotes, ou avez-vous testé les easter eggs ? N’hésitez pas à nous faire part dans les commentaires de votre ressenti sur cette énorme machine qui domine désormais le web.

Et si vous avez besoin d’aide pour améliorer la visibilité de votre site web sur Google, nos experts SEO sont là pour vous ! Ils ne connaissent peut-être pas le fonctionnement profond de l’algorithme de Google (il paraît que personne même chez Google ne le connait tant il est devenu complexe…) mais savent vous conseiller sur les bonnes pratiques à mettre en place pour augmenter vos visites qualifiées !


8 anecdotes sur Google que vous ignoriez peut-être
5 (100%) 1 vote
Mots-clés :

Kateline Robinet est Chargée de référencement chez Web et Solutions. Experte en SEO, Kateline offre aux lecteurs de ses articles (chefs d’entreprise ou e-commerçants) de mieux comprendre le fonctionnement du référencement naturel et leur fournit de précieux conseils pour optimiser leur présence en ligne.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.