Une progression de 13.5 % pour le e-commerce en 2013

Dans le contexte d’une reprise timide de l’économie française, avec +0,5% de croissance au 4ème trimestre 2013(1), le e-commerce sort encore son épingle du jeu en affichant une santé insolente.
En effet, avec un chiffre d’affaires de plus de 51Mds € pour 2013, sa progression est de +13,5% par rapport à 2012(2), ce qui place le e-commerce en position de champion toutes catégories des secteurs en vogue.

En poussant plus loin l’analyse, on observe que plusieurs facteurs contribuent à ces excellents chiffres. Selon Mediametrie, dans son communiqué du 20 novembre dernier, le nombre de cyberacheteurs culminait à 32,7 millions en France(3), représentant ainsi une progression de 2,6% par rapport à l’année précédente. Ainsi, 863 000 personnes supplémentaires ont été convaincues par ce mode de consommation.

Toutes les tranches d’âge et toutes les catégories socio-professionnelles ont acheté en ligne plus massivement ces derniers mois. La progression la plus significative reste celle des séniors de plus de 65 ans (+ 44%), représentant là un réel phénomène de société qui devait donner des idées à quelques entrepreneurs du web en quête de niche porteuse.
Non seulement le nombre global d’acheteurs en ligne progresse, mais également la fréquence de leurs achats. Ainsi, selon cette même étude, 61% des personnes interrogées avaient effectué un achat sur un site marchand dans les 3 derniers mois, contre 58,7% en 2012.

Le e-commerce entre donc chaque jour un peu plus dans les mœurs de la population française et les enseignes de la grande distribution ne s’y trompent d’ailleurs pas, puisque comme le permet Oasis 7, elles opèrent leur lente mutation vers le multicanal : magasins + site e-commerce + site mobile. Ajoutez à cela une bonne dose de marketing (newsletters, videos virales, et annonces presse en tête) et vous aurez les raisons de leur succès.
Dans le Top 15 des sites e-commerce les plus visités, ce sont 7 enseignes « physiques » qui occupent des places de choix :

  • La FNAC (3ème avec 8,2 millions de Visiteurs Uniques par mois),
  • Voyages-SNCF.com (5ème avec 7 millions),
  • La Redoute (6ème avec 6,8 millions),
  • Carrefour (8ème avec 6,3 millions).

Viennent ensuite en fin de palmarès Leroy Merlin, Darty et Auchan avoisinant tout de même chacun 4 millions de visiteurs uniques chaque mois !
Les deux pure players géants que sont Amazon et Cdiscount conservent, eux, leur hégémonie en tête du classement avec respectivement 14 et 9,5 millions de V. U. mensuelles.

La nature de ces enseignes le démontre, certains produits remportent une plus nette adhésion auprès des internautes. Selon Webloyalty(4), sur les 28 plus gros sites de vente en ligne (représentant à eux seuls 38% du CA global du e-commerce français), les 4 secteurs les plus performants sont celui de l’équipement de la maison, puis celui du ticketing, à égalité avec celui du voyage et de l’habillement.

Dans ces circonstances, comme quoi les choses sont bien faites, tout est réuni pour que, lors des grands rendez-vous commerciaux jalonnant l’année, les accros du shopping en ligne puissent (se) faire plaisir. En effet, les Soldes d’hiver, les Soldes d’été et la période de Noël représentent un tiers du volume global des transactions opérées en un an, soit 35%. Inutile de dire que la compétition est rude lors de ces périodes de rush, devant le choix grandissant des offres commerciales. Encore faut-il le faire savoir !…

Le e-commerce progresse donc irrésistiblement dans l’économie française. Lieu privilégié des bonnes affaires, accessible et facilitant la comparaison entre les marchands, il remporte une adhésion qui ne devrait s’essouffler avant encore de nombreuses années.
Vecteur de développement économique, il est aussi le laboratoire de nouvelles technologies toutes plus fascinantes et inventives les unes que les autres. Après les téléviseurs connectés (qui n’en n’a pas aujourd’hui ?), ce sont prochainement les Google Glass ou l’iWatch d’Apple qui seront nos supports d’achats en ligne.
E-commerçants, êtes-vous prêts ?

Web et Solutions, société éditrice d’Oasis 7, solution e-commerce multicanal.

(1) Source : Le Monde :
http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/01/10/france-croissance-confirmee-au-4e-trimestre_4345864_3234.html

(2) Source FEVAD :
http://www.fevad.com/espace-presse/bilan-du-e-commerce-en-france-les-ventes-sur-internet-franchissent-la-barre-des-50-milliards-d-euros-en-2013#topContent

(3) Source Baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France 3ème trimestre 2013:
http://www.fevad.com/espace-presse/barometre-trimestriel-de-l-audience-du-e-commerce-en-france-3eme-trimestre-2013

(4) Sources Webloyalty : http://webloyalty.fr/Page/news

Illustration : beachboyx10 / Fotolia

Une progression de 13.5 % pour le e-commerce en 2013
4 (80%) 1 vote[s]
Mots-clés :

Web et Solutions est une agence digitale spécialisée en e-commerce. Web et Solutions est à la fois éditeur d'OASIS Commerce (solution de gestion e-commerce omnicanal), prestataire en webmarketing (audit, référencement, graphisme, etc.), capable de réaliser du développement web sur-mesure, et centre de formation enregistré sous le numéro 23760418776. Situés à Saint-Etienne-du-Rouvray près de Rouen, nous sommes 50 collaborateurs répartis dans tous les métiers de l'e-commerce.