Saint-Valentin : quelques conseils pour votre site e-commerce

[E-commerce] Comment rater sa Saint-Valentin
[E-commerce] Comment rater sa Saint-Valentin

Attention, article parodique 😉

(À 7 jours de la fête des amoureux, voici quelques (faux) conseils à ne surtout pas appliquer si vous souhaitez conserver le trafic de votre boutique en ligne et maintenir votre chiffre d’affaires. En tous cas, nous avons bien ri en vous préparant cet article décalé 😂)

Cette année encore, la Saint-Valentin tombe pendant la période des soldes. Une occasion pour les e-commerçants insensibles aux mièvreries de cet événement de profiter de cette période commerciale pour se débarrasser des produits invendus (invendables ?) et faire de la place dans leur stock.

1. Le plus simple est d’ignorer les besoins de vos clients !

Pour communiquer sur le thème de la Saint-Valentin, il est inutile de concocter une offre commerciale pour vos clients. Ainsi, pas la peine d’identifier les segments de produits qui pourraient répondre aux besoins de vos clients sur le thème de la Saint-Valentin, ni de passer du temps à préparer une offre spéciale pour ces produits.

Code promo, cadeau offert pour tout achat, remises exclusives… Tout le monde sait que ces techniques de vente ne servent à rien.

2. Inutile de les plonger dans un univers thématique, ils savent pourquoi ils sont là ! (Vraiment ?)

Pour ne pas mettre vos visiteurs dans l’ambiance des 😘 et des 💘, ne perdez pas votre temps à mettre au goût du jour votre boutique en ligne à l’aide d’un habillage spécial Saint-Valentin. Vos visiteurs se fichent totalement d’être mis dans l’ambiance dès l’arrivée sur votre site. Cela ne changera rien à leur irrésistible envie de saboter cette soirée imposée avec leur moitié (celui/celle qui partage son quotidien ennuyeux).

Vous pensiez encore communiquer vers vos abonnés newsletter en préparant une campagne e-mailing pour relayer votre offre spéciale Saint-Valentin ? Oubliez cette idée tout de suite, l’emailing n’est plus du tout le canal de communication préféré des consommateurs !

3. Faciliter leur recherche ? Pour quoi faire ?

Construire un chemin qui mènera vos visiteurs vers votre offre spéciale Saint-Valentin est une perte de temps. Si ces derniers veulent accéder rapidement à votre contenu, ils n’ont qu’à chercher dans votre sitemap ! Inutile de créer un grand visuel sur la page d’accueil de votre boutique en ligne pour mettre en avant une offre Saint-Valentin et conduire vos internautes sur une page qui présenterait des idées cadeaux.

Pas la peine non plus d’ajouter une rubrique dans votre menu de navigation afin que les visiteurs puissent accéder à votre contenu depuis toutes les pages de votre site.

4. Chatbot, ergonomie et ux ? Pas chez moi !

Pas de temps à perdre avec un système de chat commercial pour converser en direct avec les visiteurs lorsqu’ils sont sur votre boutique en ligne. Vous n’allez quand même pas leur faciliter la recherche d’idées cadeaux sur votre site et aider vos internautes dans le choix de leurs cadeaux !!! Manquerait plus que vous passiez du temps à catégoriser les articles (idées cadeaux pour elle, idées cadeaux pour lui) et ajouter des filtres (prix, type de cadeaux…).

Non, décidément, ce système de navigation optimisée (très apprécié des visiteurs mais chez les autres…) n’aura pas sa place sur votre site. Pas besoin de ça pour augmenter la performance de la page spéciale Saint-Valentin que vous n’avez de toute façon pas créée.

5. Les pousser dare-dare à l’achat avant qu’ils ne changent d’avis !

Si jamais, par le plus grand des hasards, et après avoir longuement persévéré, les internautes parvenaient malgré tout à trouver un cadeau sur votre boutique en ligne, il est, encore une fois, absolument inutile de leur rappeler tous les avantages offerts par votre site internet pour les convaincre d’ajouter leur produit au panier et de continuer leur commande. Il ne servira à rien de mettre en avant vos modes et délais de livraison et de préciser si vous proposez un service emballage cadeau et la livraison à une autre adresse.

Bref, laissez votre argumentaire de vente au vestiaire et allez plutôt faire une petite sieste !

6. La fidélisation, pour quoi faire ?

Alors, comment était la sieste ? Vous croyiez vraiment que vous aviez terminé ?! Ha mais non, ce n’est pas fini ! Une fois que les internautes ont bien validé leur paiement (mais comment avez-vous réussi à les mener jusque là avec tous les pièges tendus ???), ne cherchez surtout pas à les fidéliser, ils détesteraient vos manœuvres de séduction.

Abstenez-vous surtout de glisser un coupon dans leur colis pour leur permettre de bénéficier d’une réduction sur leur prochain achat.

BONUS :

Vous avez envie de jouer aux devinettes ? Saurez-vous identifier les « Do » et « Don’t » parmi ces propositions :

  1. Offrir un cadeau vexant à la Saint-Valentin (par exemple, un aspirateur ou un sweat-shirt « Tu es chiant.e mais je t’aime quand même ») est une merveilleuse idée ! VRAI ou FAUX ?
  2. Faire un cadeau égoïste comme un abonnement à la salle de fitness alors qu’elle/il déteste faire du sport mais vous oui ? BONNE IDÉE ou DISPUTE GARANTIE ?
  3. Insister pour l’emmener au restaurant alors que la gastro le/la frappe de plein fouet ? FIN DE SOIRÉE EN AMOUREUX ou EN SOLO ?


Si jamais vous avez tout de même besoin de notre aide pour démêler le vrai du parodique dans cet article, et mettre en place, à la dernière minute, une stratégie d’animation commerciale pour la Saint Valentin, faites appel à nos experts :


Saint-Valentin : quelques conseils pour votre site e-commerce
5 (100%) 3 votes
Mots-clés : , , ,

Alexandra Bouvard est Chargée de communication chez Web et Solutions. Experte en communication digitale et en organisation d’événements, Alexandra rédige des articles sur les tendances du e-commerce, les partenaires, les clients et les actus de l’agence.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.