L’importance de l’objet dans une campagne e-mailing

campagne emailing
campagne emailing

D’après la 3ème édition de l’étude « European E-mail Marketing Consumer Report » mené par Contactlab, les internautes français reçoivent 1,4 milliards d’e-mails par jour soit +75% par rapport à 2012. Quand on sait que trois contacts sur quatre fuient les campagnes e-mailing, il est primordial de soigner l’objet de votre campagne afin d’éviter que celle-ci ne finisse directement à la corbeille ou se retrouve bloquée par les filtres anti-spam des FAI ou des webmails.

Pourquoi faut-il soigner l’objet de vos campagnes e-mailing ?

Aujourd’hui, on constate un fait surprenant : beaucoup d’annonceurs ne soignent pas le titre de leur message et ne mènent pas la réflexion nécessaire pour trouver un objet pertinent et accrocheur. Ce désintérêt va à l’encontre des efforts fournis pour améliorer les performances d’une campagne e-mailing.

L’objet du message doit donc être réfléchi en amont et ne pas être laissé au hasard et choisi au dernier moment lors de l’envoi de la campagne. Il doit être étudié en même temps que la réflexion menée sur la création de la campagne. L’objet est l’élément majeur pour l’incitation à l’ouverture d’un e-mail, il est donc primordial de ne pas le négliger. Selon une étude menée par Le Syndicat National de la Communication Directe, l’objet d’une campagne a obtenu la note de 5,7 sur une échelle de 7. C’est dire son importance dans la réussite d’une campagne e-mailing.

La fonction première de l’objet de votre campagne e-mailing est de renseigner sur le contenu de votre message. L’objet doit donc rester en cohérence avec le contenu de vos offres présentées dans le message. Votre destinataire ne doit pas être déçu en ouvrant votre message sinon il n’ira pas plus loin dans son action si ce n’est fermer le message ou le mettre à la corbeille.

Le but de l’objet d’un message est de déclencher une action positive chez votre destinataire qui est l’ouverture du message. L’objet doit donc susciter son intérêt et le pousser à agir en lui donner envie d’aller découvrir le contenu de votre message. Un objet bien rédigé vous permettra ainsi d’augmenter le taux d’ouverture de vos campagnes.

L’idéal serait de tester et de comparer différents objets pour trouver le meilleur titre qui se prête à votre cible à partir des résultats obtenus. Appelée split testing, cette méthode vous permettra de tester deux objets différents sur un échantillon de votre base et ainsi de retenir le plus performant. Pour obtenir des résultats pertinents, il est préférable de tester les deux campagnes le même jour et à la même heure d’envoi en ne faisant varier qu’un seul élément de l’accroche.

8 conseils pour choisir l’objet d’une campagne e-mailing

Pour résumer, l’objet de votre campagne e-mailing doit d’abord attirer l’attention, ensuite convaincre le destinataire et enfin le faire passer à l’acte.

Voici quelques conseils pour vous aider à soigner l’objet de votre campagne e-mailing :

– Personnalisez vos messages avec le nom et prénom de votre destinataire

– Utilisez des verbes qui suscitent l’action. Exemples : devenez, venez, prenez, essayez…

– L’objet de votre message doit être relativement court, percutant et précis : de préférence jusqu’à 30 caractères

– Évitez d’utiliser des mots considérés comme des spams par les filtres des FAI : gratuit, urgent,

– Ne pas utiliser des majuscules

– Écrivez les sigle %, € en toutes lettres

– Évitez d’utiliser une adresse de retour du type noreplyto

– Utilisez un prénom dans l’intitulé de votre expéditeur

Besoin de conseils personnalisés sur la gestion de vos campagnes e-mailing ? Contactez dès maintenant notre pôle Marketing.

L’importance de l’objet dans une campagne e-mailing
5 (100%) 1 vote
Mots-clés :

Web et Solutions est une agence digitale spécialisée en e-commerce. Web et Solutions est à la fois éditeur d'OASIS/Commerce (solution de gestion e-commerce omnicanal), prestataire en webmarketing (audit, référencement, graphisme, etc.), capable de réaliser du développement web sur-mesure, et centre de formation enregistré sous le numéro 23760418776. Situés à Saint-Etienne-du-Rouvray près de Rouen, nous sommes 50 collaborateurs répartis dans tous les métiers de l'e-commerce.