[Google Analytics] Comment faire un bilan de son année pour bien démarrer l’année prochaine ?

4 types de données pour vous aider à analyser vos statistiques web selon vos KPIs
4 types de données pour vous aider à analyser vos statistiques web selon vos KPIs

Pourquoi faire un bilan de son année de ventes e-commerce ? Parce que pour faire progresser votre activité, vous devez déjà en dresser un bilan et utiliser celui-ci pour définir des lignes d’action. Une analyse de vos statistiques vous permettra de déterminer vos points forts et vos points faibles, et de prendre des mesures en conséquence.

L’outil Google Analytics vous fournit une grande quantité de données qui, bien exploitées, vous donneront des informations précieuses sur votre activité ! Comment utiliser au mieux cet outil ? Voici quelques conseils pour trouver les données qui peuvent vous aider à préparer votre stratégie pour la nouvelle année !

QUELLES STATISTIQUES ANALYSER ET COMMENT LES EXPLOITER ?
Avant de vous lancer dans le dédale de Google Analytics, vous devez définir vos objectifs et vos indicateurs de performance, aussi appelés KPIs (notoriété, acquisition, conversion, etc.). Cela vous permettra de savoir quelles sont les métriques à analyser. Dans les paragraphes suivants, nous allons vous donner des exemples de données accessibles dans Google Analytics. Il existe plusieurs chemins pour trouver une donnée, nous vous en indiquerons un par information, mais il se peut bien sûr que vous en connaissiez d’autres.

Déterminez toujours les KPIs à mesurer ou les objectifs à atteindre avant de commencer à explorer Google Analytics. L’outil propose tellement de données que sans un fil conducteur, vous risquez de vous y perdre, et regarder des chiffres sans savoir ce que vous y cherchez n’est pas efficace. De plus, les données Google Analytics sont des tendances assez précises mais les chiffres ne peuvent être exploités sans les remettre dans leur contexte.

Les types d’appareils utilisés par vos internautes

Audience > Mobile > Vue d’ensemble
À l’heure de l’explosion de la consultation d’Internet depuis un mobile, Google vous fournit de précieuses informations sur les appareils qu’utilisent vos internautes pour consulter votre site.

Devez-vous créer une version mobile à votre site e-commerce ?

Vous n’avez pas de version mobile ? Pour savoir s’il serait intéressant de proposer une version mobile de votre boutique e-commerce, consultez le menu Audience > Mobile > Vue d’ensemble.

Vous pouvez ainsi comparer les statistiques de comportement et le nombre de visites selon le type d’appareil (mobile, tablette ou ordinateur -desktop-).

  • Vos conversions mobiles sont plus importantes que celles réalisées depuis une tablette mais moins nombreuses que celles depuis un ordinateur ?
  • Vos internautes restent plus longtemps sur mobile que sur ordinateur ?
  • Le taux de rebond est moins important sur mobile ?

Cela peut signifier que vous proposez des produits qui intéressent vos internautes et les poussent à acheter malgré un site non optimisé pour les mobiles. Mais si vous avez déjà de bonnes statistiques mobiles, ne vous en contentez pas ! Offrir une bonne expérience mobile ne peut qu’augmenter encore vos ventes, puisque les internautes qui n’avaient pas le courage d’acheter depuis un mobile sur un site non adapté pourront alors passer à l’acte. Ne risquez plus de perdre des achats d’impulsion depuis un mobile.

Votre version mobile est-elle bien compatible pour tous les appareils ?

Si vous avez déjà un site mobile, en consultant les statistiques dans « Appareils », vous pouvez analyser le taux de rebond et le temps passé sur votre site pour chaque modèle de smartphone ou d’iPhone utilisé par vos internautes. Si un modèle présente un taux de rebond plus important et un temps passé sur le site moindre, il se peut que vous ayez un problème d’affichage pour cette taille d’écran. Vous pouvez ainsi travailler votre ergonomie mobile à partir de ces statistiques.

Les sources de trafic

Acquisition > Tout le trafic > Canaux
Une question que se pose souvent tout e-commerçant est : comment augmenter mon trafic ? Pour décider des actions à mettre en place pour obtenir plus de visites, vous devez d’abord savoir d’où viennent vos internautes, déterminer les canaux les moins développés et définir une stratégie.

Pour connaître l’origine de vos visiteurs, rendez-vous dans le menu Acquisition > Tout le trafic > Canaux.

Dans cette interface, vous obtenez d’abord des informations générales sur la répartition de vos sources de trafic. Les principaux canaux sont les suivants :

  • la recherche naturelle (Organic Search, en provenance des résultats de recherche naturelle de Google, Bing, Yahoo, etc.),
  • le trafic référent (Referral, en provenance de sites qui font un lien vers le vôtre),
  • le trafic direct (Direct, les internautes arrivent directement sur votre site via un favori ou en tapant directement l’URL de votre nom de domaine dans le navigateur),
  • le trafic social (Social, réseaux sociaux).

Si vous avez des campagnes AdWords en cours, vous aurez deux autres canaux : Paid Search (trafic payant depuis le réseau de recherche) et Display (clics sur le réseau Display, si vous l’utilisez).
En cliquant sur chaque canal, vous obtiendrez des détails sur l’origine du trafic. Ainsi, vous pourrez analyser vos sources de trafic et vous assurer qu’elles sont cohérentes avec les stratégies que vous aurez mises en place.

Les pages les plus vues

Comportement > Contenu du site > Toutes les pages
Quelles sont vos catégories de produit les plus visitées ? Quelles sont vos pages qui amènent le plus de trafic ? Les pages qui ont pour but de convertir sont-elles assez visitées ?

Nombre de ces informations se trouvent dans l’onglet Comportement > Contenu du site > Toutes les pages. Dans cette interface, vous trouvez un classement des pages de votre site. Par défaut, les pages sont listées en fonction du nombre de pages vues, mais vous pouvez également les organiser selon le temps passé sur la page, le nombre d’entrées ou le taux de rebond.

Déterminer l’origine des visites d’une page spécifique

En triant les données selon la colonne « Entrées », vous obtenez les pages par lesquelles les internautes sont arrivés sur votre site. Lorsque vous avez une page avec un grand nombre d’entrées et que vous souhaitez savoir comment les internautes l’ont trouvée, vous pouvez ajouter des données supplémentaires en utilisant ce que Google Analytics appelle des dimensions secondaires. Pour cela, cliquez d’abord sur l’URL qui vous intéresse pour la mettre à part, puis avec l’onglet « Dimension secondaire », choisissez par exemple Acquisition > Source/Support. Vous connaîtrez alors les canaux d’acquisition de cette page.

Quelles sont les pages les plus vues ?

En exploitant la colonne « Pages vues », vous pourrez déterminer les pages les plus populaires car les plus visitées. Si une page ou un produit important pour vous n’y est pas présent, vous pouvez vous demander si l’URL reçoit assez de visibilité.

Quelles sont les pages dont il faut améliorer l’expérience utilisateur ?

Le taux de rebond indique le pourcentage de personnes qui quittent le site sans consulter d’autres pages que celle sur laquelle elles sont arrivées. Un taux de rebond peut signifier deux choses selon la page :

  • l’internaute n’a pas trouvé ce qu’il souhaitait, la page ne correspond pas à ses attentes ;
  • l’internaute a trouvé immédiatement l’information qu’il cherchait et a donc quitté le site.

Le deuxième cas peut arriver sur les pages d’informations pratiques lorsque la personne cherche un horaire d’ouverture ou une adresse. Dans le cas d’une page catégorie ou d’un produit, cela peut signifier que votre offre n’a pas convaincu l’internaute. Peut-être manque-t-il une information sur la page, vous proposez moins de produits que vos concurrents ou vos prix sont plus chers ? Analysez alors votre page et ses équivalents chez vos concurrents afin de l’améliorer.

Les produits les plus vendus

Conversions > Commerce électronique
Un point bien sûr primordial pour tout site e-commerce, c’est d’analyser les statistiques de vente ! Le menu Conversions > Commerce électronique récupère les données des ventes de votre site e-commerce si celui-ci est correctement paramétré. L’interface vous présente donc rapidement les produits les plus vendus. À vous de voir si vos produits importants font bien partie de la liste !

Google Analytics dispose de nombreuses autres données et fonctionnalités de croisement d’informations afin de vous aider à améliorer votre SEO et vos ventes. Tellement de possibilités qu’il est impossible de tout développer dans un seul article !

Vous souhaitez apprendre à maîtriser Google Analytics selon vos besoins, avez besoin d’aide pour analyser vos statistiques ou souhaitez être accompagné dans une stratégie de référencement naturel ? Contactez-nous ! Nos experts SEO sont à votre service pour répondre à vos questions ! Nous pouvons également vous conseiller dans des stratégies marketing pour augmenter vos conversions.

Mots-clés :

Kateline Robinet est Chef de projet Référencement chez Web et Solutions. Experte en SEO, Kateline offre aux lecteurs de ses articles (chefs d’entreprise ou e-commerçants) de mieux comprendre le fonctionnement du référencement naturel et leur fournit de précieux conseils pour optimiser leur présence en ligne.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.